fbpx Chat avec un nez qui coule : signification et traitements Aller au contenu principal

Conseils

Votre chat a le nez qui coule : que faire ?

Votre chat a le nez qui coule : que faire ?

Conseils pratiques

chat nez coule

 

Un nez qui coule chez un chat, c’est un signe d’affection respiratoire. Même si le plus souvent, elles sont bénignes, c’est un symptôme qu’il convient de surveiller, voire d’explorer.

Un écoulement au niveau des narines chez un chat est un signe d’affection respiratoire. Le plus souvent, ce n’est pas bien méchant mais il convient de le surveiller pour voir si cela ne s’aggrave pas et de consulter un vétérinaire si c’est le cas ou que le trouble persiste.

Surveiller et évaluer le type d’écoulement nasal du chat

Pour évaluer la gravité du trouble, il convient d’abord d’évaluer le type d’écoulement nasal : sa couleur (clair, verdâtre, jaunâtre), sa consistance (liquide ou plus épais), son odeur éventuelle et la quantité de sécrétions émises par le chat (occasionnellement, toute la journée…).

Une des causes fréquentes d’écoulement nasal chez le chat est le coryza, une affection qui touche principalement les chats vivant en collectivité et est fréquente chez les chatons qui en sont issus.

Écoulement nasal du chat : quels symptômes ? Quels traitements ?

Le coryza résulte de la contamination par plusieurs virus ou bactéries qui génèrent chacun des effets et symptômes différents chez le chat. Calicivirus et herpèsvirus font partie de ceux qui occasionnent des écoulements nasaux.

Le traitement contre cette affection est symptomatique.

Un vaccin existe contre le coryza et est fortement conseillé pour tous les chats et surtout ceux vivant en collectivité.

 

Retrouvez aussi

Votre chat éternue souvent : que faire ?

Votre chat a l'oeil  qui coule : que faire ?