fbpx Maîtriser la contention du furet | filalapat Aller au contenu principal

Conseils

Maîtriser la contention du furet

Maîtriser la contention du furet

Entretien

contention furet

Comme tout animal de compagnie, le furet a parfois besoin d’être attrapé pour être amené à l’extérieur, en pension, chez le vétérinaire… Sa manipulation nécessite un apprentissage et quelques précautions.

Particularités de la contention du furet

Le furet est un animal beaucoup plus agile et souple qu’un chien ou un chat. Il peut aussi être très rapide sans oublier que, de par sa morphologie, c’est un vrai contorsionniste !

Si certains animaux sont naturellement très dociles et familiers, d’autres se montrent moins tolérants à la manipulation et peuvent même se défendre assez vivement, voire mordre ou griffer.

L’apprentissage de la manipulation doit se faire tôt chez le jeune furet. Il fait partie de son éducation.

Principes de la contention

Dans tous les cas, il faudra rassurer l’animal et le manipuler dans le calme et la douceur.

S’il s’agit d’enfermer le furet dans un sac de transport, il faudra d’abord l’isoler dans une pièce en veillant à bien fermer portes et fenêtres.

Il peut être intéressant de lui proposer une friandise pour faire diversion, ce qui permettra par exemple au vétérinaire de réaliser une injection dans le même temps.

Il est aussi possible de l’attraper par la peau du cou en le soutenant par l’arrière-train. Cette façon de le tenir peut occasionner un bâillement réflexe qui pourra être mis à profit pour lui faire ingérer un comprimé.

Il ne faut cependant pas le suspendre par la peau du cou, les pattes dans le vide, ce qu’il pourrait vivre comme une agression.

Une contention adaptée ne doit surtout pas stresser le furet.