fbpx Le bain pour un furet : oui, mais avec modération | filalapat Aller au contenu principal

Conseils

Le bain pour un furet : oui, mais avec modération

Le bain pour un furet : oui, mais avec modération

Entretien

bain furet

Tous les propriétaires de furet le savent : ce carnivore domestique a une odeur corporelle forte. Les bains à répétition ne permettront pas d’y remédier et, si le lavage peut parfois être utile, il ne doit pas se systématiser.

Une odeur naturelle particulière

Le furet est un animal qui possède une odeur corporelle forte et très particulière, un peu musquée. Aucun shampoing ne permettra de la faire disparaître et on s’y habitue très vite.
La stérilisation permet d’atténuer cette odeur, surtout chez les mâles, mais ne la fait pas disparaître.

Laver régulièrement son furet n’est pas indispensable car c’est un animal qui, comme le chat, se toilette. Cependant, cette étape peut s’avérer nécessaire en cas de salissure importante, si le furet a joué dans la boue par exemple.

Le lavage peut aussi être intéressant en été, quand il fait trop chaud, pour le rafraîchir.

Le laver à bon escient

Des lavages à répétition sont inutiles pour faire disparaître l’odeur corporelle du furet et risquent au contraire d’avoir l’effet inverse et de l’exacerber car ils enlèvent la couche de sébum protectrice que l’animal a sur le corps. Les glandes sébacées vont alors travailler davantage pour la remplacer, conduisant à l’installation d’un véritable cercle vicieux.

Les bains doivent donc rester occasionnels, sans dépasser la fréquence mensuelle.

Il est impératif d’utiliser des shampoings spécifiquement adaptés aux animaux (pas nécessairement estampillés « furet » mais surtout pas de shampoings humains).

Il est nécessaire d’habituer son animal progressivement à ce genre de manipulation, sans jamais le contraindre, ni utiliser la violence.

Il faut veiller à bien le rincer et le sécher pour éviter qu’il ne prenne froid. Prendre un bain pourra vite devenir pour lui un moment agréable qu’il recherchera.