fbpx Chien perdu : nos conseils pour le retrouver Aller au contenu principal

Conseils

Chien perdu : nos conseils pour le retrouver

Chien perdu : nos conseils pour le retrouver

Conseils pratiques

chien perdu

 

Chiens et chats détiennent une place de plus en plus grande au sein des foyers où ils sont parfois considérés comme membres à part entière de la famille. Alors, lorsque l’animal fugue ou s’égare, la situation devient dramatique.

Bien plus qu'une obligation, l’identification de l’animal est bien souvent le meilleur moyen de retrouver l’animal au plus vite en permettant au propriétaire d’être rapidement contacté par la personne ou le professionnel qui le retrouve.

Cependant, qu’il s’agisse d’un chat ou d’un chien, multiples sont les démarches à effectuer pour le retrouver au plus vite.

Si vous possédez un chien il faudra agir rapidement afin que celui-ci ne s'éloigne pas trop loin au fur et à mesure des jours qui passent.

On estime les meilleures chances de retrouver un chien dans un délai de 12 heures.

De la vigilance pour éviter de le perdre

La nouveauté du lieu suite à un déménagement ou un départ en vacances, mais aussi un changement d'habitudes, génèrent parfois de l'anxiété ou une perte de repère pour l’animal qui peut alors s’égarer ou fuguer (ex - sur une aire d’autoroute, alors que l’on entre-ouvre la cage pour nourrir l’animal... ). 

Par ailleurs, certains animaux sont plus curieux que d’autres. Redoublez de vigilance lorsque des visiteurs se présentent afin d’éviter toute fugue ou perte d’un animal : un prestataire (électricien, plombier) peut laisser le coffre de sa camionnette ouvert, souvent source de curiosité pour un animal ; un ami peut omettre de fermer les portes /fenêtres derrière lui...

Un premier réflexe : votre déclaration de perte

Quelle que soit la situation, la déclaration de perte de votre animal dans le fichier national I-CAD constitue la première des démarches à effectuer

Elle est possible :

Sur le site www.i-cad.fr :

- depuis votre espace DETENTEUR à l'aide du numéro d’identification de l’animal et du mot de passe qui est sont indiqués sur le document d’identification (si le mot de passe n'a pas été modifié par vos soins) 

- via le formulaire de contact en détaillant toutes les informations nécessaires 

Grace au service Filalapat :

- depuis l’application gratuite 

- par téléphone : 09 77 40 40 42

- via le formulaire de contact

Lors de votre déclaration, vous pourrez actualiser vos coordonnées et ainsi, être sur(e) d’être contacté(e) rapidement dès lors que votre animal est retrouvé par une personne ou par un professionnel.

Partir sur les traces de votre chien

Publier une annonce

Détaillez les caractéristiques de l’animal sans pour autant être trop précis (afin d’éviter les arnaques)

Pour cela, l’application FILALAPAT, adossée au fichier national d’identification I-CAD, facilite vos démarches puisqu’en quelques clics vous déclarez la perte de votre animal, informez toute la communauté et créez une annonce prête à être imprimée 

Partager et diffuser largement votre annonce sur les réseaux sociaux

Les groupes d'entraide, comme "Filalapat Chiens et chats perdus - trouvés " sur facebook sont idéaux

Vérifier régulièrement les annonces des animaux « vus » ou « trouvés» qui ont été publiées

L'application Filalapat en lien avec le Fichier national d'identification des carnivores domestiques (chiens, chats et furets) diffuse un grand nombre d'annonces de particuliers et de professionnels (vétérinaires, fourrières, refuges, associations etc.)

Alerter votre voisinage et les professionnels alentours

Informer les vétérinaires, refuges, associations animales alentours

Si ces professionnels accèdent quotidiennement au Fichier National I-CAD, il est bon de les en informer directement. Ainsi, ils prêteront une attention différente aux animaux qui leurs seront présentés.

L’application Filalapat vous permet également de repérer rapidement ces professionnels alentours et d’accéder à leurs coordonnées

Imprimer des affichettes

Imprimez des affichettes avec une photo récente de l’animal, afin de les placer à proximité d’endroits à fort trafic (boulangeries, épiceries, pharmacies, arrêts de bus, entrées de parkings…)

Questionner le voisinage

Faites le tour du quartier en questionnant les voisins, les commerçants du coin, ou encore les facteurs, éboueurs, livreurs ambulants (qui sont souvent sources d’informations liées au quotidien du quartier). Privilégiez le contact direct plutôt que le téléphone. Vos interlocuteurs se sentiront davantage concernés.

Chercher aux endroits les plus inhabituels

Un chien effrayé peut trouver des cachettes tout à fait étonnantes. Regardez derrière l'électroménager, (un chien peut se faufiler à l'arrière d'un réfrigérateur ou crapahuter dans un sèche-linge ouvert). Vérifiez les armoires électriques, voire même des endroits tels que le compartiment d’une chaudière.

Les petits chiens peuvent parfois se dissimuler derrière un fauteuil de relaxation, à l'arrière d’un repose-pied ou derrière une rangée de livres sur une étagère

Commencez les recherches près de chez vous et étendez progressivement le périmètre. Certains chiens se mettent à courir quand ils sortent. S’il est conseillé de chercher dans un périmètre d'environ un kilomètre le premier jour, il faut savoir qu’un chien peut parcourir jusqu'à cinq kilomètres. Il ne faut alors pas hésiter à étendre le périmètre de recherche.

Demander de l'aide

Plus vous pouvez solliciter l’aide de membres de la famille, de voisins … plus vous aurez de chances de retrouver votre chien. Organisez la recherche avec méthodologie, en assignant un secteur à chaque personne, notamment pour ne pas ratisser deux fois la même zone, peut s’avérer très efficace.

Guider l’animal

Appeler votre chien

Appelez votre animal d’une voix forte sans pour autant l’effrayer sur une période de plus de 5 minutes. Il pourrait, en effet, dormir à poings fermés dans un recoin et sans pour autant vous entendre, dans un premier temps. Privilégiez les moments calmes de la journée : tôt le matin ou à la tombée de la nuit et répétez l’exercice plusieurs fois, chaque soir pendant une dizaine de jours.

Pensez aussi à l’appeler par son surnom, si le chien en a un.

Votre voix familière pourra guider l’animal.

Penser aux stimuli auditifs...

Secouez un sachet de friandises ou usez de son jouet préféré, s’il en est coutumier.

... et aux stimuli olfactifs 

A l’endroit où pour la dernière fois l’animal a été vu, poser un de vos vêtements que vous avez longtemps porté. Son odeur, détectable à plusieurs centaines de mètres pour l’animal, pourra aider votre chien à retrouver le chemin de sa maison.

Poser un de ses jouets, mais également de l’eau (pas de nourriture)

Il est parfois utile de laisser une note dessus, à l’attention de personnes qui passeraient, afin que ces objets ne soient pas déplacés

Prêter l'oreille

Profitez du calme de la nuit pour tendre l’oreille. Peut-être l’entendrez-vous aboyer alors qu’il est coincé dans une situation de laquelle il ne peut se sortir seul.

Veiller au moindre signe

Pendant vos recherches, trouvez des indices de présence de votre animal. Observez s'il y a des empreintes de pattes sur la terre ou des selles laissées par le chien. Voyez si vous pouvez trouver des touffes de poils. Ces indices peuvent vous mener dans la bonne direction

Des événements récents ?

Pensez à des événements récents dans votre voisinage, à savoir un chantier de nouvelle construction ou une maison abandonnée où un chien peut se réfugier. Tenez aussi compte de tout déménagement qui se serait produit récemment, étant donné qu'un chien peut facilement grimper dans un camion de déménagement et être emporté malgré lui

Votre animal n’est pas identifié

Contactez les fourrières proches du lieu de perte

Attention aux escrocs

Vous allez être contacté(e) par une personne affirmant avoir retrouvé votre animal

Il faut veiller à ce que cette personne ne soit pas malintentionnée.

Certains escrocs vous indiqueront avoir trouvé votre animal, peut-être blessé, et parfois même, à l'étranger.
Quelle que soit son histoire, cet escroc vous fera croire qu'il a des difficultés à vous fournir une photo de l’animal et qu'il ne peut pas vous le rendre directement. Il dira préférer vous le rendre à la condition d’honorer des frais préalables. Il peut également vous demander de rembourser des frais de vétérinaires ou encore de douane. Il pourra même vous demander d'appeler un numéro de téléphone surtaxé à l'étranger.

Ne cédez pas à la pression. N’acceptez en AUCUN cas.

Signalez la situation à I-CAD :
Par téléphone au 09 77 40 30 77, appel non surtaxé
Par mail à contact@i-cad.fr avec pour intitulé d’objet : « Urgent Arnaque »
Via le formulaire de contact I-CAD 

Portez plainte auprès d’un commissariat ou d’une gendarmerie

Comment éviter toute arnaque ?

Pour éviter toute arnaque, veille à ne pas donner trop d’informations sur vous-même pour ne pas attirer de personnes malveillantes. Pensez à donner des détails sans laisser de précision : par exemple : indiquer que l’animal à une tache à tel endroit sans la décrire précisément et voyez si celle-ci mentionne une information importante que vous avez délibérément omis d'indiquer

Cela vous permettra de vérifier que la personne qui prétend avoir trouvé votre animal l’a bien à ses côtés.

Ne jamais perdre espoir

De nombreuses histoires prouvent que même après dans de très longs délais, un animal peut être retrouvé !

Une fois l’animal retrouvé

Une fois votre animal retrouvé,  mettez à jour ses informations depuis l’application Filalapat ou le site www.i-cad.fr

 

En savoir plus 

- Chat perdu : nos conseils pour le retrouver 

- Conseils pratiques en cas de perte de son animal à l'étranger 

Arnaque aux « animaux perdus »

Animal errant ou en état de divagation : que faire ?