fbpx Votre chat mange trop | filalapat Aller au contenu principal

Conseils

Votre chat mange trop

Votre chat mange trop

Alimentation

 

chat mange trop

 

Même si le chat est une espèce très souvent alimentée en libre-service et qui va donc se nourrir plusieurs fois par jour, un animal qui passe son temps dans sa gamelle est indéniablement boulimique. Une telle gloutonnerie peut avoir une origine comportementale.

Les études le confirment : les chats sont de gros dormeurs mais à l’opposé, ils sont aussi de petits mangeurs. Et ils privilégient et préfèrent les nombreux petits repas aux rations proposées une ou deux fois dans la journée. C’est pourquoi on préconise souvent une alimentation sous forme de libre-service pour cette espèce. Néanmoins, tous les chats n’ont pas le même comportement alimentaire et certains sont plus gloutons que d’autres. Pour ces derniers, il est préférable de contrôler la distribution de l’alimentation.

Compétition avec les congénères

Il arrive cependant parfois qu’un chat petit mangeur devienne subitement boulimique. Un tel changement de comportement impose de s’interroger. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette boulimie subite. Ainsi, le chat peut se mettre à manger davantage par compétition si d’autres congénères sont présents dans le foyer.

Il peut aussi être atteint d’une maladie, certaines et notamment les affections endocriniennes (hormonales) pouvant en effet entraîner une augmentation de l’appétit.

Toute modification marquée et durable du comportement alimentaire devrait donc motiver une consultation vétérinaire pour écarter l’hypothèse d’une affection organique surtout si la boulimie n’est pas accompagnée d’une prise de poids.

Anxiété ou ennui

D’autres causes peuvent expliquer une soudaine boulimie et notamment des troubles comportementaux comme de l’anxiété ou tout simplement de l’ennui.

Enfin, encore plus simplement, la boulimie peut être induite par la nature de la ration alimentaire, particulièrement appétente et qui plaît davantage à un animal !

Pour qu’il retrouve un appétit normal, une fois l’hypothèse médicale écartée, plusieurs astuces peuvent être utiles comme de réduire la taille de la gamelle, ce qui permettra de la remplir plus fréquemment sans que l’animal n’ingère trop d’aliments. Les distributeurs de croquettes qui délivrent une quantité rationnée d’aliment sur la journée sont également conseillés.

 

A lire également Boulimie chez le chat