fbpx Mon chat a des vers malgré le vermifuge : que faire ? Aller au contenu principal

Conseils

Mon chat a des vers malgré le vermifuge : que faire ?

Mon chat a des vers malgré le vermifuge : que faire ?

Santé

vermifugation chat


Article rédigé par Otherwise

 

Vous êtes plus que certain de déjà avoir donné un vermifuge à votre chat. Pourtant, vous continuez à remarquer des signes montrant que le félin a encore des vers malgré cela. Il vomit partout, il perd l’appétit, il a un pelage terne et rêche, etc. S’il vous arrive ce genre de situation, voici quelques gestes qui pourront sans doute vous aider à vous débarasser des vers chez votre chat.

Respecter la fréquence de la vermifugation chez le chat

Parfois, la source du problème réside dans le non-respect de la fréquence de la vermifugation. Saviez-vous qu’une seule prise ne suffit pas à éliminer tous les vers du chat ? Selon son âge, l’animal doit régulièrement être vermifugé. S’il s’agit d’un félin adulte, il doit prendre un vermifuge 2 à 4 fois par an et toutes les deux semaines pour les chatons de moins de 3 mois.

Demander l’avis d’un vétérinaire

Bien évidemment, en tant que professionnel de la santé animale, le vétérinaire est le mieux placé pour connaître la vraie raison pour laquelle votre chat a toujours des vers malgré la prise d’un vermifuge. Il est en mesure d’apporter des solutions adaptées en fonction de l’état de votre animal.

N’hésitez donc pas à aller consulter directement en clinique pour demander l’avis d’un professionnel. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre assurance pour animaux ou bien auprès d’une Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire souvent plus disponibles que les vétérinaires.

Assurer une bonne hygiène de l’animal pour éviter les vers

Il est rare que le vermifuge utilisé ne « tue » pas les vers présents dans le chat, cependant, le produit ne garantit pas une élimination totale des larves. Or, ces dernières sont présentes en grand nombre dans les excréments des chats et des chiens, chez les puces et peut-être même partout dans la maison.

En ramassant régulièrement les défécations de votre chat

Comme les excréments contiennent une grande quantité d’œufs d’ascaris, il faut que vous procédiez à un ramassage régulier afin que les larves ne reviennent pas se développer de nouveau dans votre chat. Pour ce faire, programmez le ramassage dans votre emploi du temps quotidien, il faut vraiment en faire une routine. Prévoyez d’enlever les crottes du bac à litière au moins une fois par jour. Vous pouvez aller jusqu’à plusieurs fois si vous en avez la possibilité.

Chaque semaine, consacrez du temps pour vider complètement la litière et la laver avec de l’eau savonneuse.

En nettoyant les environs de la maison

Rien ne vaut un bon nettoyage pour se débarrasser de ces œufs microscopiques que laissent traîner les chats dans toute l’habitation ! Il est recommandé de passer régulièrement l’aspirateur sur les sols de votre maison, sur les tapis et les coussins.

Si vous avez une cage à chat, pensez à en prendre particulièrement soin. En effet, elles sont souvent un nid à parasites. De plus, cet accessoire n’est pas difficile à nettoyer : un coup de brosse ou d’éponge humidifiée à l’eau savonneuse suffit pour le nettoyage de la grille. Les éléments amovibles de la cage, quant à eux, peuvent être lavés dans une baignoire avec seulement de l’eau et du savon.

Eloigner les vers en traitant les puces

Les puces sont de petits parasites qui sont aptes à porter les formes larvaires des vers. C’est pour cela que vous devrez aussi les éliminer, car elles habitent dans le pelage de votre animal et vont contaminer celui-ci. Vous avez la possibilité de choisir une méthode faite-maison, comme le spray d’eau et de vinaigre, le bicarbonate de soude, le sel ou encore d’acheter un produit anti-puces sur le marché.

Une fois toutes ces précautions et conseils mis en place, votre chat ne devrait plus posséder de parasites. Toutefois si vous voyez que votre chat a des vers malgré tout, il vous faudra l’emmener chez le vétérinaire en dernier recours.