fbpx Comment savoir si mon chat a des puces ? Conseils Aller au contenu principal

Conseils

Comment savoir si mon chat a des puces ?

Comment savoir si mon chat a des puces ?

Santé

puces chat

 

L’infestation par des puces est la première cause de prurit (démangeaisons) chez le chat. Certains critères permettent d’objectiver la présence de ces parasites.

Les puces : un véritable fléau 

Les puces sont les parasites externes les plus fréquents des chiens et des chats. Avec le maintien des animaux dans les habitations chauffées, c’est devenu un problème toute l’année.

Pour être efficaces, les traitements antiparasitaires externes doivent être mis en œuvre en respectant les préconisations d’emploi de chaque produit, leur durée d’action peut en effet différer de l’un à l’autre. Il convient aussi de traiter contre les puces tous les animaux du foyer et l’environnement.

Le chat, un réservoir de puces

Pour ces raisons, les échecs de traitement sont fréquents. Un chat, même s’il a été traité (mais de façon incorrecte) peut donc toujours être infesté.

Le chat étant moins sensible aux dermatites allergiques aux piqûres de puces que les chiens, il peut constituer un réservoir invisible de puces pour les autres animaux du foyer. Le fait que les autres animaux se grattent peut donc être révélateur.

Il convient donc de vérifier que le chat n’héberge pas de puces.

Pour savoir si votre chat a des puces, guettez la présence de déjections dans le pelage

Les signes d’infestation par les puces sont plus ou moins faciles à repérer en fonction des animaux.

Bien sûr, le prurit et certaines lésions cutanées peuvent révéler l’infestation.

Les autres signes révélateurs sont la présence de déjections de puces dans le pelage (petits grains noirâtres). L’utilisation du peigne à puces facilite leur mise en évidence et permet aussi parfois d’attraper des puces même si la majeure partie des parasites vivent dans l’environnement du chat et non sur l’animal lui-même.