Aller au contenu principal

Conseils

Dermatoses: des affections de la peau spécifiques au chat

Dermatoses: des affections de la peau spécifiques au chat

Santé

La peau d’un chat peut être le siège de nombreuses affections spécifiques qualifiées de dermatoses. Elles peuvent avoir de multiples origines : infectieuses, parasitaires, inflammatoires ou allergiques. ​​​​​​​

Les démangeaisons : un symptôme fréquent

En fonction de la provenance de la dermatose, la présentation clinique varie : boutons, papules, squames, zones sans poils dites alopéciques, pelage gras, terne… Un symptôme particulièrement fréquent, surtout en début d’affection, est le prurit. Ces démangeaisons sont bien souvent à l’origine des troubles constatés par le propriétaire comme l’érythème ou la perte de poils.

 

Dermatose du chat

 

La dermatose chez le chat : des formes bénignes ou sérieuses

Certaines dermatoses localisées sont relativement bénignes, même si elles peuvent affecter le bien-être du chat. En revanche, d’autres dermatoses sont susceptibles d’avoir des répercussions générales parfois sérieuses ou d’en être une expression (pyodermites profondes, affections de la thyroïde…).

Si la plupart des dermatoses ne se transmettent pas du chat à l’Homme, certaines sont cependant des zoonoses et méritent une attention particulière. C’est notamment le cas de la teigne, une affection liée à des champignons qui est beaucoup plus fréquente chez le chat que chez le chien. Un chat qui présente des symptômes cutanés persistants ou qui ne peuvent trouver d’explication à leur apparition devra donc être conduit chez le vétérinaire. Ce dernier peut pratiquer divers examens complémentaires, pour trouver l’origine de la maladie, afin de proposer un traitement adéquat. La prévention et le traitement des dermatoses dépendent de leur origine. Il ne faut pas oublier que l’infestation par les puces reste une cause majeure de prurit, même si le chat manifeste globalement moins de signes cliniques que le chien. Un traitement antiparasitaire régulier, du chat et si nécessaire de son environnement, sans oublier les autres animaux de la maison, constitue la meilleure parade à ce parasitisme externe.

​​​​​​​​​​​​​​

Les dermatoses nodulaires : une affection présente chez les chats

Le chat est sujet à une dermatose particulière qualifiée de dermatoses nodulaires. Cliniquement, ces affections se manifestent par la présence de lésions en relief, le plus souvent d’une taille supérieure à 1 cm, éventuellement ulcérées ou libérant du pus. Les causes les plus fréquentes de ces nodules sont une tumeur, un abcès ou une maladie appelée complexe granulome éosinophilique. Une fois la cause de la dermatose féline identifiée et traitée, le traitement symptomatique des signes cliniques fait généralement appel à des soins topiques (shampoings traitants, lotions désinfectantes, apaisantes…), voire à un traitement systémique (antibiotiques, anti-inflammatoires…). 

Un diagnostic précoce des dermatoses, avant que les symptômes ne s’aggravent ou que des surinfections bactériennes ne se développent, est garante d’une prise en charge efficace.

 

 

Sur le même thème :

Dermatite aux piqûres de puces (DAPP) : une prévalence élevée chez le chat

Chat : les antiparasitaires à base de perméthrine sont à proscrire !

 

​​​​​​​