fbpx Sociabilisation du chiot : conseils pour sortir son chiot précocement Aller au contenu principal

Actualités

Sortir son chiot précocement pour faciliter sa socialisation

Sortir son chiot précocement pour faciliter sa socialisation

Mis à jour le 13/04/2020 à 23:32
Publié le 10/09/2019 à 00:00
sortir son chiot

Les comportementalistes sont unanimes : l’arbitrage entre risque sanitaire et risque comportemental n’a plus lieu d’être et il est important de sortir son chiot précocement* pour le sociabiliser.

Ne pas promener son chiot dans les lieux publics : la fin d'une idée reçue

Les nouveaux propriétaires sont souvent réticents à sortir leur chiot dans les lieux publics et à lui faire rencontrer d’autres chiens et humains par peur des risques infectieux. 
Cette recommandation a longtemps été appuyée par les vétérinaires mais aujourd’hui, elle n’a plus lieu d’être.

L'importance de sociabiliser et de promener son chiot

Pour que le chiot devienne un chien adulte agréable et sociable, il a besoin d’apprendre à s’intégrer dans la société le plus tôt possible et pour cela de faire des rencontres variées très tôt et dans de bonnes conditions. Cela va concourir à sa socialisation et préviendra les réactions de peur inadaptées, potentiellement à l’origine d’agressions.


L’âge de 8 à 12 semaines correspond à la période dite sensible du développement comportemental, au cours de laquelle les expériences ont une importance capitale. C’est la période au cours de laquelle le chiot est le plus à même d’accepter la présence de stimuli nouveaux.

Il est donc important de sortir son chiot à cette période pour lui faire engranger un maximum d’expériences  nouvelles et positives.

Le vétérinaire pourra, s’il le juge utile, proposer d’adapter le protocole vaccinal même si la protection conférée par les premières injections est suffisante pour assurer les sorties précoces. 

Par ailleurs, les nouveaux vaccins sont plus performants et la protection est donc efficace plus rapidement, dès la première injection.
Il n’est donc pas conseillé de reporter ces sorties précoces car après trois mois, tout ce qui est nouveau pourra être considéré comme dangereux et faire peur au chiot. Mais il faut veiller à ce qu’elles se déroulent dans de bonnes conditions.
*Source : Zoopsy (www.zoopsy.com)

A lire aussi

Chiots : les stimuler auditivement augmente leur résistance aux bruits