Aller au contenu principal

Actualités

Les insectes : une nouvelle option pour les croquettes

Les insectes : une nouvelle option pour les croquettes

Mis à jour le 28/04/2021 à 10:23
Publié le 28/04/2021 à 10:12

Se nourrir avec des insectes n’est plus une idée aussi saugrenue qu’elle aurait pu paraître il y a quelques années. Début 2021, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a même donné son feu vert à l’intégration d’une espèce de scarabée dans l’alimentation humaine. La Commission européenne a, de son côté, autorisé, en avril 2021, l’utilisation de protéines animales transformées provenant d’insectes pour l’alimentation des volailles et des porcs.

​​​​​​​

insectes croquettes alimentation chien chat

 

L’entomoculture et l’écologie

Les fabricants de petfood s’y sont mis, eux, il y a déjà quelques années (les premières croquettes à base d’insectes sont apparues sur le marché en 2018) et les références de croquettes à base d’insectes ne cessent de croître. Certaines avancent des motivations écologiques, l’entomoculture ne produisant pas de déchets. La production de protéines d’insectes consomme « 400 fois moins d'eau et produit 200 fois moins de gaz à effet de serre », tout en utilisant « 0 m² de surface agraire », comme le précise l’entreprise 2d2a qui commercialise une recette de croquettes pour chien, composées uniquement de protéines d'insectes et de sources végétales, sans utiliser de matières grasses animales.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) préconise d’ailleurs l’utilisation de protéines d’insectes. Cela permet de remplacer les protéines animales et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, générées par la production de la viande.

 

Croquettes durables

Ainsi, les paramètres qui font des protéines d’insectes des protéines durables sont : la transformation efficace de la matière organique en protéine, la faible consommation d’eau, la faible utilisation de l’espace, la haute teneur en protéines. Certains fabricants mettent en avant la quantité élevée de protéines de la farine d’insectes qui peut aller, selon eux, jusqu’à 65 %. Les croquettes pour chiens et chats sont généralement formulées à base de larves d’insectes, le plus souvent des larves de mouches.

 

Sur le même sujet :

Croquettes hyperprotéinées pour chien : que faut-il en penser ?

Connaître le régime alimentaire du furet

​​​​​​​