fbpx Hygiène bucco-dentaire des chiens et des chats : loin d’être anecdotique | filalapat Aller au contenu principal

Actualités

Hygiène bucco-dentaire des chiens et des chats : loin d’être anecdotique

Hygiène bucco-dentaire des chiens et des chats : loin d’être anecdotique


Publié le 12/01/2021 à 17:25
Hygiene bucco-dentaire chiens et chats

 

Mauvaise haleine (halitose), saignements gingivaux, douleurs à la mastication, baisse d’appétit… les problèmes bucco-dentaires peuvent être particulièrement gênants pour l’animal et son propriétaire. Or ils sont aussi très fréquents chez les carnivores domestiques.

L’hygiène bucco-dentaire est la mesure numéro 1 pour prévenir les affections bucco-dentaires du chien et du chat. Parmi elles, la plus fréquente est la maladie parodontale.

Le brossage mécanique est de loin le plus efficace à condition d’être réalisé quotidiennement. Il est nécessaire d’y habituer l’animal dès son plus jeune âge. Il existe des dentifrices conçus spécifiquement pour les animaux avec une pâte nettoyante qu’ils peuvent avaler. Sont fournis avec une brosse à dents et un doigtier en caoutchouc.

Solutions dans l’eau de boisson

Il faut reconnaître cependant que le brossage des dents n’est pas toujours simple chez le chat, ni d’ailleurs chez certains chiens réfractaires à ce type de soins. D’autres solutions existent pour maintenir une bonne hygiène dentaire chez un chat comme de la poudre à mettre dans l’alimentation ou des solutions buvables à mettre dans l’eau de boisson. Ces produits contiennent des principes actifs nettoyants qui agissent contre la plaque dentaire.

Certaines croquettes sont également formulées pour entretenir l’hygiène dentaire du chien et du chat avec une résistance particulière à la mastication et des ingrédients spécifiques pour lutter contre la plaque dentaire.

Elles peuvent être mélangées aux croquettes habituelles ou utilisées comme récompenses dans des balles distributrices de croquettes par exemple.

Détartrage aux ultra-sons

Dans les situations trop avancées de maladie parodontale, le détartrage aux ultra-sons sera la seule option thérapeutique. Mais pour être efficace sur le long terme, il devra être suivi de mesures d’hygiène sous peine de voir la plaque dentaire se réinstaller très vite.

Le détartrage aux ultra-sons, en lui-même, ne présente aucun danger pour le chien. Le seul risque éventuel est anesthésique.

Attention à certains signes bucco-dentaires qui peuvent révéler une affection systémique et non isolée à la sphère buccale. C’est le cas de l’halitose notamment qui peut traduire un problème digestif.

La consultation vétérinaire est donc nécessaire en cas de symptômes bucco-dentaires.

 

A lire également

Maladie parodontale chez le chien