Aller au contenu principal

Actualités

Être vigilant en automne concernant la santé de mon chat ou de mon chien

Être vigilant en automne concernant la santé de mon chat ou de mon chien

Mis à jour le 09/12/2020 à 14:54
Publié le 28/09/2020 à 10:15
Automne chien

 

La rentrée est souvent l’occasion d’un check-up pour son chien ou pour son chat. Elle coïncide aussi avec l’arrivée de l’automne et sa cohorte de risques sanitaires pour les animaux de compagnie.

L’automne : la saison des parasites pour les chiens et pour les chats

A l’arrivée de l’automne, les propriétaires de chiens et de chats doivent redoubler de vigilance sur certains points particuliers. C’est notamment le cas de la gestion antiparasitaire.

En effet, la fin de l’été-début de l’automne est la saison de prédilection des tiques, des acariens vecteurs d’un grand nombre de maladies, surtout pour le chien, plus exposé que le chat.

Le chat et le chien sont sujets aux puces en automne

Un autre ectoparasite, la puce, est toujours bien présent et doit faire lui aussi l’objet de mesures de lutte. Heureusement, les traitements pour les chats et pour les chiens sont souvent combinés et les galéniques proposées (collier, pipette, comprimé…), nombreuses. Dans ce domaine de lutte antiparasitaire externe, la régularité doit être la règle, tout comme la prise en charge de tous les animaux du foyer.

Il ne faut pas non plus oublier de traiter l’environnement où vit le chien ou le chat (lieu de couchage, tapis, voiture…).

Chiens et chats : gare aux intoxications

L’automne est aussi une saison propice aux intoxications. Plusieurs végétaux et fruits retrouvés à cette période sont en effet toxiques pour les chats et les chiens. C’est notamment le cas des champignons, y compris certains qui sont comestibles pour l’Homme comme les pleurotes ou les morilles.

Marrons et châtaignes peuvent être dangereux physiquement (risque d’occlusion intestinale s’ils sont gobés) et le marron renferme par ailleurs une substance toxique. Dans le même ordre d’idée, les pommes de pin, surtout présentes en automne, peuvent être traumatisantes pour le tube digestif du chat ou du chien si elles sont avalées.

Le gland du chêne est toxique pour le chien s’il est ingéré de même que d’autres fruits à coques comme les noix.

La chasse : attention à votre animal

Enfin, un danger non naturel de l’automne est représenté par la chasse. Chaque année, des chiens et des chats sont victimes de plombs de chasseurs. En prévention, faire porter à son animal un manteau fluo pendant les balades peut lui sauver la vie.