fbpx Confinement et adoption d'animaux à la SPA Aller au contenu principal

Actualités

Covid-19 et adoption d’animaux (SPA) : quelles règles ?

Covid-19 et adoption d’animaux (SPA) : quelles règles ?

Mis à jour le 02/06/2020 à 14:57
Publié le 04/05/2020 à 15:43
adoption_et _confinement_spa_coronavirus

En conformité avec le plan d’action Covid-19 du gouvernement, toutes les associations de protection animale et les refuges ont fermé leurs portes au public dès le début du confinement, le 17 mars.

Sollicité par plusieurs associations de protection animale, le gouvernement les a finalement autorisés à rouvrir dès le 16 avril pour permettre à nouveau les adoptions d’animaux, tout en respectant les règles sanitaires et notamment les gestes barrière.

Adoption solidaire durant le confinement

Certaines associations, comme la Société protectrice des animaux (SPA), ont opté pour un dispositif d’adoption particulier, à savoir le dispositif d’adoption solidaire. Il s’agit d’une modalité d’adoption presque entièrement digitalisée qui permet à l’adoptant de choisir son animal en ligne avant de le rencontrer réellement. Ce qui permet alors de s’affranchir des contacts avec le personnel du refuge.

Pour restreindre au maximum les contacts humains, certains refuges demandent aux futurs adoptants de remplir un questionnaire en ligne sur leur site Internet et de renseigner un certain nombre de critères : composition du foyer, type d’habitation, temps disponible, etc.

Adoption durable

Les refuges et associations de protection animale se veulent cependant très rigoureux et sélectifs pour que l’animal ne soit pas seulement adopté pour pallier l’ennui inhérent au confinement et que les adoptants soient conscients de leur engagement durable. Y compris après le retour à une vie plus normale.