Aller au contenu principal

Actualités

Clignement des yeux chez le chat : un signal de communication positif

Clignement des yeux chez le chat : un signal de communication positif

Mis à jour le 08/04/2021 à 11:02
Publié le 07/04/2021 à 14:23

L’existence d’une communication interspécifique, entre les humains et les chats, n’est plus à démontrer. Une récente étude* prouve que cette interaction passe aussi par les yeux et que leurs clignements chez le félin en sont une modalité. ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

​​​​​​​

clignement yeux chat signal communication positif

​​​​​​​

Pour les chats, les humains sont un partenaire social clé, ne serait-ce que parce qu’ils distribuent la nourriture ! Aussi, la capacité de s'engager dans une communication interspécifique, de l’homme vers l’animal ou inversement, aurait des avantages adaptatifs évidents pour les espèces domestiques, permettant l'échange d'informations sociales importantes. Il a été démontré qu'un certain nombre d'animaux domestiques utilisent des signaux humains pour obtenir des informations contextuelles et effectuer des tâches.

Signaler des émotions

Dans ce cadre, les yeux sont importants pour signaler les émotions. L'acte de rétrécissement des yeux semblant être associé à une communication émotionnelle positive chez plusieurs espèces.

Cette étude examine la signification communicative d'un comportement de chat largement rapporté, qui implique un rétrécissement des yeux, appelé séquence de clignotement lent. Ces séquences impliquent généralement une série de demi-clignotements, suivis soit d'un œil étroit prolongé, soit d'une fermeture des yeux.

La première expérience a révélé que les demi-clignements du chat, et le rétrécissement des yeux, se produisaient plus fréquemment en réponse aux stimuli lents des propriétaires à l'égard de leurs animaux (par rapport à l'absence d'interaction propriétaire-chat).

Durant la deuxième expérience, Lorsqu’un expérimentateur a fourni le stimulus de clignotement lent, les chats ont eu une plus grande propension à s'approcher de ce dernier. La communication a alors été plus efficace que lorsque l’expérimentateur avaient adopté une expression neutre. ​​​​​​​

Evaluer le bien-être

Collectivement, ces résultats suggèrent que les séquences de clignotements lents peuvent fonctionner comme une forme de communication émotionnelle positive entre les chats et les humains. Ce type de clignement pourrait donc servir d’indicateur d’émotions positives chez le chat.

Ces résultats pourraient potentiellement être utilisés pour évaluer le bien-être des chats dans divers contextes, y compris à l’occasion de visites vétérinaires, ainsi que pour améliorer la communication chat-homme dans un foyer.

 

* The role of cat eye narrowing movements in cat–human communication, Tasmin Humphrey & al., Scientific Reports volume 10, Article number: 16503 (2020).

​​​​​​​

 

Sur le même thème :

Votre chat à l’œil qui coule : que faire ?