fbpx Billie, coincée dans les égouts | filalapat Aller au contenu principal

Témoignage

Billie, coincée dans les égouts

Billie, coincée dans les égouts

Le 14.04.2019

Billie est une chatte de type européen, tigrée. Elle est née de la portée d'une voisine. Ma fille l'avait choisie parce qu'elle semblait plus maligne que les autres, plus réactive aussi. De ces signes que l'on interprète et qui ne veulent cependant rien dire. Mais c'est elle que ma fille a choisie. C'est ainsi que Billie est rentrée dans notre vie.

Notre fille C. avait une passion pour Bille. Le soir, l'une s'endormait sur l'autre qui tenait sa patte et caressait ses coussinets pour s'endormir. Dès le réveil, les caresses et les ronronnements se multipliaient. Difficile de les séparer pour emmener notre fille en classe. Et dès son retour d'école, C. courait dans les étages pour chercher Billie.

Nous vivions dans une maison à étage et Billie y avait de nombreuses cachettes. Par ailleurs, notre jardin, certes clos de murs, communiquait avec ceux de tous les voisins, pour tout chat agile.
Billie avait de nombreux comparses dans le quartier et se baladait souvent, parfois loin, au dire de voisins éloignés qui la croisaient.

Un soir de sortie de classe, C. déambule dans toute la maison, appelle, a beau chercher Billie dans chacun des mulitples cachettes qu'elles lui connaissait, celle-ci ne se montre pas. Pas dans son habitude. Son père et moi aidons C. dans ses recherches ... Aucune trace de Billie.
L'inquietude se fait ressentir. Tout d'abord parce que C. ne veut pas s'endormir sans Billie, mais surtout parce que l'absence dure ... Jours après nuits, plus aucun signe de Billie. Personne dans le quartier ne l'a aperçue. Ni les affichettes posées dans la rue, ni les photos apposées au comptoir des commerçants du coin ne portent leur fruit.

Le temps passe... C. est inconsolable. Avec le souci de l'apaiser et d'avancer, nous décidons d'accueillir Duke, jeune mâle européen. Ce chat est élégant, fier et est très indépendant. Au contraire de Billie, il ne cherche pas les caresses et ne se présente que lorsque la faim ou le froid se font ressentir.
Et C., assurément chagrinée de la disparition de sa Billie, ne s'attache pas à Duke ...

4 mois passent.
Le téléphone sonne à la maison. Un vétérinaire d'un quartier éloigné nous contacte parce qu'il pense avoir Billie sous les yeux.
Raccrochant, incrédule, je décide de ne pas en faire part à C. dans un premier temps. Soucieuse d'en découdre avec cette étonnante nouvelle, je file chez le vétérinaire et me trouve nez à museau face à Billie, terriblement amaigrie. Si elle est difficilement reconnaissable, je retrouve cette attitude à nulle autre pareille. Mieux encore, elle vient naturellement se coller à moi, alors que j'approche à peine la table du vétérinaire qui la tient.

C'est en échangeant avec lui qu'il m'apprend qu'une personne d'un autre quartier de la ville avait trouvé Billie coincée dans une bouche d'égout. Il me raconte que ce sont les miaulements intempestifs qui ont attiré l'attention de ce monsieur. Il aurait alors déployé beaucoup d'energie à soulever une lourde plaque d'égout, descendre très bas en sous-sol, pour finalement attraper Billie et se faire hisser au dehors.
L'homme, ne sachant que faire, aurait présenté Billie à ce vétérinaire, lui contant l'histoire, mais ne s'attardant pas ... et ne laissant aucune coordonnée.

C'est grace à l'identification de Billie que le vétérinaire a cependant pu nous contacter...

Je suis rentrée à la maison avec Billie alors que C. était encore en classe, l'ai déposée dans un panier confortable près d'un radiateur. Elle semblait s'apaiser, retrouvant un univers connu.
Imaginez-vous alors ses larmes de joie lorsque C. est rentrée de l'école. L'excitation de l'une comme de l'autre à se retrouver.

Nous ne saurons jamais comment Billie a attéri dans ces égouts, même si sa curiosité légendaire est une piste d'explication. Elle aura probablement cherché a en sortir et aura poursuivi le cours de longs tuyaux qui l'auront éloignée de notre quartier

Aujourd'hui, Billie dort de nouveau aux cotés de C.
Duke vit sa vie de mâle indépendant.
Et nous, nous remercions cet inconnu qui a eu la bonté de faire toutes ces démarches, espérant qu'il nous lise ici et qu'il sache combien nous le remercions.

Sans sa puce électronique, Billie même retrouvée par cet homme, ne serait jamais revenue aux cotés de C.
Cette histoire prouve combien cela a de sens.