Aller au contenu principal

Conseils

Noix de Macadamia : attention, toxique pour le chien

Noix de Macadamia : attention, toxique pour le chien

Santé

macadamia

 

Fruit sec de plus en plus apprécié, la noix de Macadamia peut être toxique pour le chien, même si sa toxicité est modérée.

La noix de Macadamia

Appréciée à l’apéritif et comme topique culinaire dans certains desserts, la noix de Macadamia est le fruit d’arbres tropicaux appelés noyers de Queensland car originaires d'Australie.

Elle est le fruit sec oléagineux le plus riche en lipides (environ 75 % de son poids).

Toxicité

La ou les molécule(s) responsables (s) de la toxicité de la noix de Macadamia chez le chien sont inconnues à ce jour. La molécule impliquée pourrait être présente dans la noix elle-même ou être un contaminant, une mycotoxine ou un produit de traitement du fruit.

La cuisson de la noix n’altère pas sa toxicité.

A l’heure actuelle, le chien est la seule espèce chez laquelle la toxicité des noix de Macadamia est avérée. Les premiers cas d’intoxication n’ont été décrits que très récemment, dans les années 90, en Australie puis à Hawaï.

La race, l’âge, le sexe du chien n’interviennent pas.

L’animal s’intoxique généralement en mangeant des noix que son propriétaire lui donne en récompense ou en dérobant des noix ou des desserts à base de ces fruits. Dans les régions où la noix est cultivée, des chiens ont été intoxiqués en mâchonnant des coques de noix tombées au sol.

Chez le chien, les premiers signes cliniques (faiblesse) seraient observés dès l’ingestion de 2,2 g de noix de Macadamia crues ou sèches par kilo de poids vif (certains auteurs parlent même d’une dose de 0,7 g/kg). Ce qui revient à une noix par kilo de poids vif (pour 2-3 gr la noix), soit 2 noix pour un Chihuahua et 20-25 noix pour un Labrador.

A trois fois la dose, des vomissements et des troubles locomoteurs apparaissent.

Les signes s’améliorent spontanément et un rétablissement complet survient en 48 heures sans aucune séquelle.

Aucun cas mortel n’a été observé à ce jour.

Malgré ce bon pronostic, la vigilance s’impose pour que les chiens ne consomment pas ce fruit sec.