Aller au contenu principal

Conseils

Que faire face à un chien errant que l'on a trouvé ?

Que faire face à un chien errant que l'on a trouvé ?

Conseils pratiques

Article rédigé par les Dr Vétérinaires Catherine MEGE et Nathalie MARLOIS, titulaires du D.I.E. de vétérinaire comportementaliste.

 

 La divagation des chiens est interdite en France (hors action de chasse ou garde de troupeau), mais il n’est cependant pas rare de rencontrer un chien errant.

Le plus souvent, le chien errant divague dans un environnement qui lui est familier (il fait « son tour »), mais il peut s’être réellement perdu, avoir fugué, ou avoir été abandonné sciemment. Le chien que l'on a trouvé peut aussi simplement se situer à distance de son maître qui n’est pas à portée de vue. Une autre possibilité peut être que le chien errant soit blessé.

Dans tous les cas, prenez le temps de chercher à proximité la présence d’un humain familier du chien trouvé et/ou interrogez les personnes présentes qui pourraient le reconnaître.

Chien trouvé

Chien errant : intervenir ou pas ? Que faire ?

La prudence est de ne pas intervenir directement sur le chien trouvé mais de prévenir les autorités compétentes. Le risque de morsure est important : le chien errant peut avoir peur de vous ou souffrir.  Il peut également mal interpréter vos gestes et ne sait pas que vous intervenez pour son bien.

Pour rappel, il relève de la responsabilité du maire d’une commune que de gérer les animaux errants tels que les chiens. En effet, ils doivent avoir organisé leur prise en charge au sein de la commune et prévu l’existence d’une fourrière.

Confier le chien errant aux services compétents

Des professionnels compétents sont mieux à même de récupérer le chien errant et de mener les démarches pour retrouver ses propriétaires le plus rapidement possible, notamment grâce à son identification.

Avant de prévenir la mairie, ses services ou la gendarmerie :

  • Repérez précisément le lieu où se trouve le chien errant,

  • Prenez des photos de l’animal et du lieu

  • Si le chien trouvé est docile, recherchez les signes d’identification : tatouage (rare), collier, médaille, etc.

     

Comment se comporter avec un chien inconnu ?

Si le chien que l'on a trouvé semble suivre un objectif, il vaut mieux ne pas chercher à intervenir car, la plupart du temps, il sait rentrer chez lui. Vous pouvez cependant signaler sa divagation auprès de la mairie ou des forces de l’ordre.

Si vous ne parvenez pas à contacter les autorités et si le chien trouvé est en danger ou risque de provoquer un accident, vous pouvez être amené à entrer en contact avec lui. Il est donc important de réduire au maximum les risques d’agression, notamment si le chien errant est situation de peur (ou de fuite).

Dans ce but, il est bon de repérer des signes et de respecter des règles.

Les signes et les règles à respecter face à un chien errant :

  • Le chien trouvé semble à l’aise et s’approche de vous de façon amicale, en remuant la queue :

     une agression est peu probable et le chien peut se laisser attraper. Attention de le faire en douceur et en respectant les règles de communication car s’il se sent coincé, le chien peut changer de comportement ;

  • Le chien errant semble méfiant, grogne, son poil est hérissé, ses oreilles sont hautes ou basses, son regard fuyant :

     Laissez-le approcher, sans chercher à le contraindre. Ne pas chercher à l’attraper surtout si vous n’êtes pas à l’aise.

  • Le chien est sûr de lui et menaçant, aboie :

     Ne pas courir, ne pas regarder l’animal, ni entrer en contact avec lui. Vous regrouper si vous êtes plusieurs et si possible changer de direction.

  • Le chien que l'on a trouvé reste à distance :

    il ne se laissera pas attraper, il ne faut pas chercher à le « coincer » sous peine de déclencher une agression par peur.

Comment communiquer avec un chien inconnu : principes généraux

La plupart des chiens savent communiquer avec les humains, lire leurs postures et adapter leur comportement à l’humain présent. Il est donc important de connaître les principes généraux de la communication homme-chien. Elles sont résumées dans le tableau suivant : ​​​​​​​

comportement chien

Que faire si le chien trouvé est blessé :

Lorsqu’un chien est trouvé sur la voie publique, il peut être (plus ou moins) blessé : traumatisme crânien, fracture de membres ou de la colonne vertébrale. Toute mobilisation peut déclencher une morsure ou aggraver ses blessures.

La priorité est alors de vous protéger :

  • Soit en tentant de museler le chien errant, éventuellement avec un lien

  • Soit en utilisant une grosse couverture ou une couette pour protéger vos mains des dents de l’animal

Ensuite, il faut protéger le chien :

  • Eviter un sur-accident en le mettant en dehors du flux de circulation

  • Manipuler le chien trouvé le moins possible

  • Si vous n’arrivez pas à joindre les autorités compétentes, appeler le vétérinaire de garde et suivez ses instruction

Démarches à effectuer pour signaler un chien trouvé

Si le numéro de tatouage est apparent, et grâce à ce numéro, vous pouvez déclarer le chien « trouvé » : dans le fichier national I-CAD (onglet animal trouvé) ou sur l'application gratuite Filalapat.

Les services I-CAD informeront le propriétaire par courrier mais aussi directement par notification si cette personne possède l’appli Filalapat et y a renseigné ses coordonnées.

Quoi qu’il en soit, cette déclaration sera effectuée par le professionnel qui se chargera du chien.

Si, après vérification, l’animal n’est pas identifié (ni tatouage, ni puce), nous vous conseillons de partager une annonce sur les réseaux sociaux et de prévenir les professionnels alentours (vétérinaires, refuges, associations...) mais aussi les commerçants.

En résumé : ce qu'il faut faire face à un chien inconnu

Une grande prudence doit être observée et la situation doit être analysée avant d’agir :

  • Se demander si le chien trouvé est réellement perdu ou en danger 

  • Respecter les règles de communication et n’attraper le chien errant que si vous êtes à l’aise et que l’animal semble amical et confiant.
  • ​​​​​​​Si besoin, utiliser un lasso.
  • Mettre le chien à l’abri

    ​​​​​​​
  • Essayer de voir si des éléments d’identification sont repérables (collier avec nom et téléphone)
  • Quoi qu'il en soit, contacter les autorités responsables : mairie, services municipaux, gendarmerie..)