fbpx Comment se débarrasser des puces sur le chien et le chat ? Aller au contenu principal

Conseils

Comment se débarrasser des puces ? Pourquoi traiter son chien ou son chat contre cet insecte ?

Comment se débarrasser des puces ? Pourquoi traiter son chien ou son chat contre cet insecte ?

Santé

Chien Piroplasmose

 

 

La puce n’assure sa survie que par le repas sanguin qu’elle prend sur le chien et le chat qu’elle infeste. Lors d'une infestation massive de l’animal par les puces, une anémie et une grande fatigue peuvent se produire du fait de la spoliation sanguine créée par l’insecte qui le parasite.

La salive de puces, un allergène puissant pour le chien et le chat

Certains chiens et chats sont allergiques à la salive de puces.

Le chien peut développer une dermite allergique aux piqûres de puces qui est un des premiers motifs de consultation en dermatologie vétérinaire canine.

Les signes visibles sont assez caractéristiques de l’infestation de l'animal qui est alors sujet à de fortes démangeaisons pouvant occasionner des rougeurs et des zones de dépilation plus ou moins étendues. Si le chien se lèche pour tenter de se soulager, les plaies de grattage risquent de se surinfecter.

Chez le chat, l’allergie à la salive de puces peut occasionner une dermite miliaire. Elle doit son nom à la présence de petites croûtes ressemblant à des grains de mil et ressenties lors du passage de votre main sur l'animal.

Aussi, il est fortement déconseillé de poser une pipette antipuces sur une peau inflammée. Il faudra d’abord consulter le vétérinaire afin qu’il prescrive le traitement adapté pour soulager l’animal et stopper les démangeaisons. Une pipette pourra ensuite être appliquée.

La prise d‘un antiparasitaire sous forme de tablettes ou comprimés peut être une alternative à la pipette lorsque la peau du chien ou du chat est à vif.

Quand vermifuger son chat en prévention ?

Certaines puces sont porteuses de vers digestifs. Ainsi, lors de la présence de puces, il est conseillé de bien vermifuger l’animal si cela n’a pas été réalisé selon le calendrier de vermifugation recommandé en fonction de son âge et de son stade physiologique.

Il est fortement conseillé de traiter l'habitat et tous les animaux du foyer avec un antipuces adapté à leurs espèces.

Le danger des infections internes des puces chez l’animal

En ingérant des puces, pour se gratter avec les dents par exemple, votre chien peut alors être contaminé par le ténia. Le ténia est un parasite se trouvant à l'origine à l'intérieur de la puce. Bien que ressemblant à de petits asticots, ils peuvent provoquer des démangeaisons, mais aussi une perte de poids et d'énergie chez le chien.

Si votre animal est infesté par les puces, il peut également se trouver rapidement en anémie. Cette anémie est causée par le biais des puces qui se nourrissent tellement de leur porteur que celui-ci perd des globules rouges. Cela peut devenir mortel. On le voit beaucoup chez les chiots et les chatons qui n'ont pas été soignés avant adoption.

Enfin, même si cela ne relève pas du médical, votre chien peut développer des comportements liés à l'irritation. Ces comportements sont souvent associés à de l'agressivité. Le chien est fatigué moralement de cette gêne et ne laisse alors personne, entrer en contact avec lui. Il peut alors devenir menaçant envers ses maîtres, même s'il les aime.

Les périodes d’invasion de puces

Les puces aiment à la base le chaud. Elles sont surtout présentes du mois d'Avril au mois d'octobre. Malheureusement, ces dernières années, le réchauffement climatique ne permet pas d'avoir des hivers froids. Certaines régions sont donc à risque toute l'année avec les puces.

Les puces sont un risque pour l'humain

Certaines maladies peuvent être portées par les puces et bien que celles-ci ne vivent pas sur l'Homme, elles peuvent le contaminer.

Se faire piquer par des puces va vite être irritant pour l'humain tout comme pour son chien. Cela provoque bien souvent des démangeaisons. Mais celles-ci peuvent être tellement gênantes, que la personne piquée va se gratter jusqu'au sang. Les plaies de grattage peuvent ensuite s'infecter. Les piqûres de puces peuvent s'accompagner de fièvre ou même d'anémie.

De nombreuses maladies sont transmises par les puces comme le typhus, des vers intestinaux ou même avant qu'elle soit éradiquée, la peste.

Comment se débarrasser des puces sur le chien et le chat ?

Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire pour les traitements antiparasitaires adaptés à votre situation ou appliquer des traitements naturels en prévention comme de la terre de diatomée. Attention, si vous utilisez un traitement à base d'huile essentielle, cela est dangereux pour les chats !

Les traitements permettant de se débarrasser des puces sont nombreux et sous plusieurs formes. Vous les trouverez sous forme de pipette à appliquer sur le poil, de spray, de poudre et de cachets.

Lors d'une infection de puces, il est recommandé de traiter son animal ainsi que son environnement pendant une durée minimale de 3 mois consécutifs, afin de s’en débarasser

Avant d’appliquer le traitement, il sera nécessaire de faire un shampoing anti puce à votre animal. De plus, vous devrez également traiter votre domicile, les paniers du chien, les tapis et les moquettes. Les puces s’installent facilement dans ces lieux.

Il est donc très important d'être vigilant à la santé du poil et de la peau de votre chien et de votre chat. Profitez de brosser votre chien au moins une fois par semaine pour vérifier la santé de sa peau.

S’assurer pour limiter les frais

A ce titre, nous vous rappelons que vous pouvez assurer votre animal pour éviter des frais vétérinaires trop onéreux.
Ces frais peuvent être pris en charge à 100%.

 

Article rédigé en partenariat avec Assur O’Poil