Aller au contenu principal

Conseils

Chien âgé qui perd la tête : que faire ?

Chien âgé qui perd la tête : que faire ?

Santé

vieux chien perd la tete

 

Un chien âgé peut présenter diverses modifications de comportement qui peuvent laisser penser que, comme certains humains, il « perd la tête ».

Si la maladie d’Alzheimer telle qu’elle est connue chez l’Homme n’existe pas chez le chien, cette espèce peut aussi souffrir de troubles séniles équivalents et notamment d’une maladie appelée dysfonctionnement cognitif canin (DCC ou CCD en anglais) aussi qualifié de dysfonction cognitive, syndrome confusionnel du vieux chien ou tout simplement démence canine.

Clinique variée

L’expression clinique de ce syndrome peut être variée : chien qui tourne en rond, oublie des apprentissages de base comme la propreté, dort la journée et s’active la nuit, interagit moins avec son maître, devient anxieux, désorienté…

Il importe alors de montrer son animal au vétérinaire afin qu’il réalise un examen clinique et, éventuellement, une prise de sang qui permettra d’écarter certains troubles rénaux ou hormonaux pouvant être à l’origine de son comportement.

La douleur chez un animal âgé, due notamment à l’arthrose, peut aussi expliquer un changement de comportement. Une visite de contrôle chez le vétérinaire est un bon moyen de clarifier la situation et de traiter ces affections douloureuses si elles sont avérées.

Le vétérinaire pourra aussi choisir de prescrire des examens complémentaires plus poussés comme un scanner pour explorer le cerveau.

Maintenir les rituels

Si la démence sénile est confirmée, certaines actions pourront aider l’animal à vivre cette situation au mieux. Il importe notamment de le rassurer en maintenant ses rituels de jeu et de sortie et en ne pas répondre à ses sollicitations nocturnes. Il ne faut pas changer l’organisation de sa vie, ce qui risquerait d’ajouter à son anxiété.

Le vétérinaire sera à même d’expliquer comment aider le chien en le stimulant, voire en le médicalisant de façon appropriée.

 

A lire également

Arthrose chez le chien

Alzheimer : comment gérer la maladie chez le chien ?

 

​​​​​​​