fbpx Comment sevrer un chaton ? Durée, choix des aliments, … Aller au contenu principal

Conseils

Comment sevrer un chaton ?

Comment sevrer un chaton ?

Santé

sevrer chaton

 

Article rédigé par Otherwise

 

Le sevrage peut être considéré comme étant le « premier grand changement » de la vie d’un chaton. C’est à partir de cet instant que va débuter son indépendance et qu’il sera pour la première fois, détaché de sa mère. Existe-t-il une méthode spécifique pour arriver à sevrer son ou ses chatons ? La réponse est : oui, et vous trouverez toutes les étapes à suivre dans cet article.

Choisir le bon moment pour sevrer un chaton

On ne sèvre pas un chaton à n’importe quel moment ! Comme il s’agit d’une transition du lait maternel à l’alimentation solide, c’est une période un peu délicate. L’âge idéal pour commencer le sevrage est de 4 semaines. C’est le moment à partir duquel la mère n’arrive plus à produire assez de lait, surtout si sa portée est constituée de plusieurs chatons. De plus, c’est au début de la quatrième semaine que les dents de lait commencent à faire leur apparition.

La durée du sevrage

Le sevrage va durer environ un mois, et si on résume, voici les phases par lesquelles les chatons vont devoir passer pendant toute la période.

- Début de la 4e semaine : apparition des dents de lait et début du sevrage

- Vers la 5e semaine : la mère n’arrive plus à sécréter assez de lait pour sa portée, les petits ne sont pas encore habitués à leur nouveau mode d’alimentation et on peut constater une baisse de la vitesse de leur croissance.

- Vers la 7e semaine : les chatons vont reprendre leur croissance « normale ».

-À partir de la 8e semaine débutera la période d’autonomie des bébés chats.

Choix des aliments pour le chaton

Afin de réussir le sevrage, vous devrez aussi apporter beaucoup d’attention au choix des aliments que vous comptez donner aux chatons en cours de sevrage. Il est recommandé de privilégier la qualité afin de s’assurer que la nourriture puisse apporter les valeurs nutritionnelles et énergétiques nécessaires.

Pour ce faire, optez pour les aliments riches en protéines. Si vous ne les reconnaissez pas, référez-vous tout simplement à leur composition : si c’est de la viande, alors, votre choix devra se porter en priorité dessus. En outre, comme la chatte allaitante prendra les mêmes nourritures que les chatons, il est plutôt conseillé de vous tourner vers les croquettes pour chats. Elles ont un goût très apprécié par les félins et celles-ci disposent d’éléments nutritifs indispensables à la croissance et leur petite taille garantit une prise facile par les plus petits.

Afin de préserver l’estomac du chaton, choisissez un bon lait de remplacement si besoin. Bannissez donc les laits de vache qui ne feront que provoquer des problèmes intestinaux à vos petits chats.

Comment nourrir le chaton en période de sevrage ?

Le chaton aura besoin que vous lui donniez à manger quatre à cinq fois par jour. La nuit, si vous remarquez qu’il a une habitude de se réveiller, vous pouvez aussi laisser un peu de nourriture avant de vous coucher.

Pour commencer le sevrage, optez pour une petite quantité de nourriture pour chats ainsi que d’eau fraîche. Ramollissez les croquettes à l’eau afin que les petits puissent le manger facilement. Au cours de la journée, fixez une limite de temps pendant laquelle la nourriture sera à la disposition des chatons, puis une fois le temps écoulé, débarrassez les restes.

S’il s’agit d’un chaton orphelin, ajoutez avec le repas, le lait de remplacement. Puis, réduisez progressivement la quantité de ce dernier jusqu’à ce que vous arriviez à le supprimer définitivement.

Pendant cette période de transition, prenez le temps de peser régulièrement les chatons afin de suivre leur croissance. Si à un moment donné, leur poids stagne alors qu’ils mangent convenablement, c’est qu’il y a peut-être un problème nutritionnel ou pathologique alors parlez-en à votre vétérinaire.