fbpx Comment calmer les chaleurs d’une chatte ? Conseils et stérilisation Aller au contenu principal

Conseils

Comment calmer les chaleurs d’une chatte?

Comment calmer les chaleurs d’une chatte?

Reproduction

Calmer les chaleurs d’une chatte

Le comportement sexuel de la chatte peut se traduire par une nuisance pour son propriétaire, notamment à l’occasion des chaleurs.

Chaleurs : un cycle sexuel saisonnier

La chatte est une espèce à cycle sexuel saisonnier c’est pourquoi on parle fréquemment de « saison des amours ». La saison de reproduction est en effet influencée par la lumière.

Les chaleurs désignent la période de fertilité dans le cycle de reproduction de la chatte. Elles se déclenchent généralement entre 4 et 9 mois, avec des spécificités raciales, et dès lors la chatte est fécondable.  C’est la saillie qui met fin à ses chaleurs.

Manifestations gênantes des chaleurs chez le chat

Or cette manifestation peut être parfois pénible pour le propriétaire, la femelle adoptant un comportement particulièrement démonstratif avec notamment des vocalises répétées, une nervosité accrue, voire une agressivité accentuée, un possible marquage urinaire, etc.

A la différence des chiennes, les chattes en chaleur ne perdent pas de sang. Les chaleurs de la chatte durent en moyenne une dizaine de jours mais peuvent reprendre une ou deux semaines plus tard si la chatte ne s’est pas accouplée. Et ce schéma peut se répéter toute la saison sexuelle, soit du printemps à l’automne si aucune gestation ne l’interrompt.

Stérilisation conseillée pour calmer les chaleurs

Plusieurs moyens existent pour mettre fin aux chaleurs chez une chatte. Le plus radical et aussi le plus conseillé si la femelle n’est pas destinée à la reproduction est la stérilisation chirurgicale.

Cette opération présente d’autres intérêts comme la prévention des tumeurs mammaires chez la chatte qui sont dans 90 % des cas malignes. Il est préférable d’attendre la fin du cycle de chaleur pour procéder à l’intervention

D’autres moyens sont possibles comme la stérilisation chimique, temporaire et réversible, mais moins conseillée à long terme en raison de ses effets secondaires potentiels.