fbpx Surdité chez le chat : des facteurs prédisposants | filalapat Aller au contenu principal

Actualités

Surdité chez le chat : des facteurs prédisposants

Surdité chez le chat : des facteurs prédisposants

Mis à jour le 22/08/2019 à 14:30
Publié le 05/08/2019 à 11:54
oreilles chat


C’est bien connu, la surdité touche majoritairement les animaux de couleur blanche. Une étude confirme cette constatation chez le chat.

Une nouvelle étude sur la surdité chez le chat

Il existe peu de données sur la surdité neurosensorielle congénitale (SNC), c’est-à-dire qui touche les chatons dès la naissance, chez les chats blancs aux yeux bleus. 
Une étude*, à la fois rétrospective sur 56 cas et prospective sur 137 cas,  décrit la prévalence, c’est-à-dire la fréquence d’apparition de la SNC chez 132 chatons blancs de race pure et 61 de leurs frères et sœurs de portée de couleur âgés de 6 à 21 semaines au Royaume-Uni. 

Une prévalence de la surdité chez certains chats

L'audition des chatons a été évaluée par des tests de réponse du système nerveux (tronc cérébral). La portée entière a été testée. 
La SNC n'a été diagnostiquée que chez des chatons blancs, avec une prévalence de 30,3 % (15,9 % bilatérale, 14,4 % unilatérale). 
La prévalence de la SNC est significativement supérieure chez les chatons blancs avec un (44,4 %) ou deux (50 %) iris bleus par rapport à ceux sans iris bleu (22,2 %). 
Les chatons avec au moins un iris bleu ont 3,2 fois plus de risque d’avoir une SNC que ceux sans iris bleu. 
Chez les chatons blancs, une SNC a été diagnostiquée chez 7 sur 15 (46,7 %) chats de race turcs de Van, 8 sur 18 (44 %) Maine coons, 18 sur 41 (43,9 %) chats des forêts norvégiens, 3 sur 11 (27,3 %) British shorthair, 2 sur 12 (16,7 %) rex Devon, 2 sur 12 (8,3 %) persans, 1 sur 21 (4,8 %) bleus russes et 0 sur 2 sphinx. 
La prévalence de la SNC est significativement différente chez les chatons des forêts norvégiens, Maine coons et turcs de Van par rapport aux persans et aux russes. 
Les auteurs identifient donc une prévalence élevée de SNC dans une population de chatons de propriétaires blancs de race pure au Royaume-Uni et suggèrent des différences de prévalence entre les races. 

*J Vet Intern Med., 29 mai 2019.