fbpx Reverse sneezing : impressionnant mais souvent sans gravité Aller au contenu principal

Actualités

Reverse sneezing : impressionnant mais souvent sans gravité

Reverse sneezing : impressionnant mais souvent sans gravité

Mis à jour le 13/04/2020 à 23:37
Publié le 12/11/2019 à 16:07

 

reverse sneezing chien

Le reverse sneezing ou éternuement à l’envers est un trouble respiratoire observé assez fréquemment chez le chien et dans une moindre mesure le chat. Bien qu’impressionnant, il est généralement sans gravité.

Qu'est ce que le reverse sneezing ?

Le reverse sneezing est toujours spectaculaire pour les propriétaires de chiens et de chats atteints. Ils ont l’impression que leur animal s’étouffe, tente de vomir, tousse…

En réalité, on observe différentes formes de reverse sneezing en fonction de l'espèce et des races.  Ses manifestations sont généralement frustes chez le chat.

Chez le chien elles sont plus impressionnantes : il inspire par le nez, bouche fermée et cou tendu, avec un fort ronflement qui peut évoquer le bruit d’un cochon.

Le reverse sneezing signe toujours une irritation du nasopharynx mais dont les causes, qui peuvent être nombreuses, restent souvent inconnues.

Que faire lors des crises de reverse sneezing chez le chien ou le chat ?

Les crises de reverse sneezing sont généralement courtes et assez espacées.

Le diagnostic fait appel à une endoscopie des voies respiratoires, indiquée si les crises sont fréquentes.

Il est rarement nécessaire de traiter l’animal atteint mais il est utile de connaître la conduite à tenir pour stopper la crise quand elle s’est déclenchée : il faut boucher les narines et ouvrir la gueule de l'animal pour rétablir un appel d'air positif.

Le reverse sneezing est plus rare mais généralement plus grave chez le chat.