fbpx Races félines : les critères de choix | filalapat Aller au contenu principal

Actualités

Races félines : les critères de choix

Races félines : les critères de choix

Mis à jour le 17/09/2019 à 14:11
Publié le 30/08/2019 à 09:37
Chat persan

 

La popularité des races de chats est largement conditionnée par la perception qu’en ont les humains et la sélection se fait sur des traits phénotypiques, y compris la morphologie du crâne. D’ailleurs, la popularité des races de chats aux formes de crânes altérées est importante et semble même en augmentation.

Une étude sur les critères de choix des races félines par les propriétaires

Une étude a été conduite afin d’établir comment et pourquoi une série de caractères phénotypiques, y compris la forme du crâne, conditionnait les préférences des propriétaires de chats.
Deux questionnaires en ligne ont permis de préciser leurs préférences par le biais de notation de photos de chats. Parmi les photos, figuraient des chats dits brachycéphales (au nez aplati comme le persan) et d’autres dits dolichocéphales (à la tête allongée comme l’oriental).
Les préférences ont été analysées en fonction de plusieurs critères : forme du crâne, couleur de la robe et des yeux, longueur du poil.

Des chats aux formes de crâne particulières

 Sans surprise, les résultats obtenus ont mis en évidence une relation entre les caractéristiques physiques et les réponses des propriétaires.
Une analyse plus poussée a exploré les effets du profil des répondants (métier pratiqué, situation géographique, possession de chat antérieurement).
Ce qui ressort de cette étude est le fait que les chats aux conformations crâniales extrêmes (brachycéphales et dolichocéphales) étaient significativement moins préférés que les chats au crâne plus traditionnel (dit mésocéphales). 
Des yeux verts, une couleur de robe rousse et un poil de longueur moyenne sont les préférés des propriétaires.
Les propriétaires de chats brachycéphales ou dolichocéphales sont significativement plus attirés par ces races de chats et à l’inverse, moins férus de la conformation opposée à celle de leur animal.
Les propriétaires asiatiques préfèrent ces races de chats aux conformations crâniales atypiques.
Les professionnels de la santé animale accordent une préférence nettement moins élevée aux chats brachycéphales mais pas aux dolichocéphales par rapport aux autres professions.
Cette étude montre au final que les préférences pour les races de chats aux formes de crâne particulières dépendent à la fois de paramètres culturels et de l’expérience des propriétaires.

* Animals, 20 février 2018. 

Photo : @Knaggit