fbpx Chien au travail : emmener son animal, des bienfaits insoupçonnés Aller au contenu principal

Actualités

Les bienfaits d'emmener son chien au travail

Les bienfaits d'emmener son chien au travail

Mis à jour le 13/04/2020 à 21:49
Publié le 12/11/2019 à 16:31
chien au travail

Pouvoir emmener son chien au travail est un rêve pour de nombreux salariés. Pour le concrétiser, Purina a développé le programme Pets at Work qui encourage les entreprises à accueillir les chiens de leurs collaborateurs.

Emmener son chien au travail : des bénéfices pour les salariés

La présence d’un chien sur les lieux de travail est source de bienfaits pour les salariés, de nombreuses études l’ont prouvé*.

Chien au travail : une réduction du stress des employés 

Ainsi, le chien est le compagnon « bien-être » idéal pour désamorcer le stress au travail.
Sa présence agit sur le bien-être physique et psychologique des salariés.
Il est ainsi prouvé qu’interagir avec un animal de compagnie entraîne une réduction du taux de cortisol, « l’hormone du stress », et donc une réduction du stress et de l’anxiété.
A l’inverse, ces interactions avec le chien font augmenter le taux d’ocytocine, « l’hormone du bien-être et du lien social » qui génère un sentiment de relaxation.
Plus globalement, les études montrent que les possesseurs d’animaux de compagnie présentent une meilleure réponse physiologique au stress que ceux qui n’en possèdent pas.

Choisir son chien en fonction de son mode de vie 

Pour que ces bénéfices s’expriment, que ce soit à la maison ou au travail, il importe de respecter une bonne adéquation entre la personnalité du chien et son mode de vie.
Chaque environnement d’accueil, chaque mode de vie a des caractéristiques propres qui appellent un type d’animal plutôt qu’un autre.
Bien vivre ensemble implique aussi d’améliorer la communication Homme-chien. Si le chien sait parfaitement « lire » son maître et interpréter les micro-signaux qu’il envoie, l’inverse n’est pas toujours vrai.
Or, bon nombre de problématiques relationnelles et comportementales avec des chiens découlent d’incompréhension de communication entre l’animal et son maître.

*Présentations de Sarah Jeannin, psychologue clinicienne et docteure en éthologie, et Antoine Bouvresse, vétérinaire comportementaliste, lors d’une conférence organisée par Purina, le 19 juin, à Paris.