fbpx La dysplasie de la hanche existe aussi chez le chat  | filalapat Aller au contenu principal

Actualités

La dysplasie de la hanche existe aussi chez le chat 

La dysplasie de la hanche existe aussi chez le chat 

Mis à jour le 13/08/2019 à 13:42
Publié le 01/08/2019 à 10:13
maine coon

 

Bien connue chez le chien, la dysplasie de la hanche sévit aussi chez le chat même si c’est beaucoup moins connu. Les signes cliniques sont un peu différents de ceux observés dans l’espèce canine.

La dysplasie, qu'est ce que c'est ?

La dysplasie de la hanche est une malformation héréditaire de l’articulation de la hanche. Fréquente et objet d’un dépistage dans de nombreuses races de chien, cette maladie est relativement négligée chez le chat. 
Les grands chats comme le Maine Coon seraient davantage touchés.
Une controverse existe notamment sur les manifestations cliniques et l’incidence de la maladie chez le chat. 
Ainsi, les manifestations cliniques dans cette espèce sont différentes de celles observées chez le chien.
La littérature indique que les principaux signes cliniques dans l’espèce féline sont la réticence/difficulté à sauter. 
Il est donc important d'identifier les signes cliniques permettant un diagnostic précoce et le traitement de la DH afin d'éviter des problèmes chroniques. 

Diagnostic et traitement

Comme chez le chien, le diagnostic définitif se fait par la radiographie. 
Le traitement peut être médical et consiste à administrer des anti-inflammatoires par voie orale au chat afin de contrôler l’inflammation et donc la douleur. 
Le vétérinaire peut prescrire en parallèle ou en relais des aliments complémentaires (chondroprotecteurs) qui visent à limiter l’usure du cartilage.
Dans les cas avancés, comme chez le chien, le traitement peut être chirurgical avec, parmi les techniques possibles, la pose éventuelle d’une prothèse de hanche.