Aller au contenu principal

Actualités

Comment aider un chien ou un chat à vieillir ?

Comment aider un chien ou un chat à vieillir ?

Mis à jour le 09/12/2020 à 14:46
Publié le 04/11/2020 à 10:50
vieillissement animaux

 

Le vieillissement du chien et du chat n’est pas une maladie. C’est un processus physiologique inéluctable mais qui s’accompagne, il est vrai, d’une prédisposition à un certain nombre de maladies. Il est cependant possible d’aider son chien ou son chat à bien vieillir.

 

Le vieillissement est inéluctable, tant pour l’animal que pour l’Homme, mais, aujourd’hui, un vieux chien ou un vieux chat peut continuer à être heureux et en bonne forme car la médecine vétérinaire a fait des progrès. Elle permet à l’allongement de l’espérance de vie des animaux et leur offre la possibilité de vieillir dans de bonnes conditions.

Cet accompagnement du grand âge passe par le respect de quelques règles d’hygiène de vie simples : exercice, alimentation et médecine préventive en sont les trépieds.

Nourrir son vieux chien ou son vieux chat avec des aliments senior

L’évolution des connaissances dans le domaine de la gériatrie vétérinaire permet en effet de donner des conseils propres à optimiser la fin de vie d'un vieux chien ou d'un vieux chat, en adoptant notamment des mesures au niveau alimentaire et en optant pour un aliment senior. Il doit être spécifiquement formulé pour soutenir la fonction digestive qui devient défaillante, lutter contre le tartre qui s’installe, prévenir l’installation d’arthrose grâce à l’ajout de chondroprotecteurs, etc.

Faire faire de l'exercice à son chien pendant sa vieillesse

Un exercice physique modéré devra être encouragé. Il importe de ne pas rompre brutalement la routine du chien et de continuer à le promener comme il en a l’habitude, en réduisant la durée et l’intensité de l’exercice.

Vieillissement du chien et du chat : la consultation de gériatrie

Autre volet de l’accompagnement d’un chien ou d'un chat âgé, la médecine préventive est indispensable. Il est notamment nécessaire de maintenir la vaccination d'un vieux chien ou d'un vieux chat à jour car le système immunitaire de ce dernier est moins efficace et rend l’animal plus sensible aux infections.

Chez le chien ou le chat vieillissant, une consultation de gériatrie tous les 6 à 12 mois permet au vétérinaire de vérifier le bon état général de l’animal et de dépister éventuellement une maladie chronique ou dégénérative comme une insuffisance cardiaque ou rénale. Il pourra alors instaurer un traitement précoce qui permettra au chien ou au chat de vieillir dans de bonnes conditions.