fbpx Brexit : quelles conséquences pour les animaux Aller au contenu principal

Actualités

Brexit : quelles conséquences pour les animaux?

Brexit : quelles conséquences pour les animaux?

Mis à jour le 10/02/2020 à 10:44
Publié le 27/01/2020 à 15:25

 

brexit animaux

 

La perspective de la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne semble être confirmée pour le 31 janvier 2020. Ce Brexit aura des conséquences pour les transports d’animaux de compagnie mais sans doute différées.

Une sortie prévue pour le 31 janvier 2020

Le Brexit, c’est-à-dire la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, semble bel et bien acté pour le 31 janvier 2020.

Le 24 juin 2016, les Britanniques se sont prononcés pour le Brexit, avec pour conséquence la sortie du Royaume Uni de l'Union européenne (UE) prévue au départ le 29 mars 2019 avant que cette échéance ne soit repoussée trois fois.

Modification des règles de transport

Dans cette perspective, les règles du transport des animaux de compagnie à destination du Royaume-Uni seront certainement modifiées.

Toutefois, les modalités d’évolution et surtout leur date d’application restent encore floues, les différents sites officiels du Royaume-Uni ne donnant pas tous les mêmes informations.

Il semblerait que la période de mise en œuvre des nouvelles modalités dure jusqu’au 31 décembre 2020 tandis que l'Union européenne et le Royaume-Uni négocieront de nouveaux accords.

En attendant, l’âge minimum des carnivores domestiques pour voyager vers et en provenance de ce pays reste inchangé (15 semaines).

De même, les règles concernant l’identification sont toujours en vigueur, à savoir une identification électronique ou un tatouage clairement lisible s’il a été effectué avant le 3 juillet 2011.

La vaccination antirabique toujours nécessaire

La vaccination antirabique à jour est toujours nécessaire et, pour rappel, elle n’est valable que 21 jours après la primo-injection réalisée à l'âge minimal de 12 semaines (la durée de l'immunité protectrice est celle spécifiée dans l'AMM du pays où le vaccin a été administré).

D’autres modifications concernant le passeport pour animaux de compagnie sont à prévoir.

Les propriétaires qui voyageront vers ou en provenance du Royaume-Uni à compter du 31 janvier 2020 sont donc invités à se renseigner au préalable auprès de leur vétérinaire ou sur le site du gouvernement britannique (urlz.fr/9erh) ou sur le site www.anivetvoyage.com/ .