Aller au contenu principal

Actualités

Bien-être : comment savoir si son animal est heureux ?

Bien-être : comment savoir si son animal est heureux ?

Mis à jour le 23/04/2021 à 12:07
Publié le 23/04/2021 à 11:22

Aux yeux d’un propriétaire, le bonheur d’un animal est précieux. Il est donc bon d’avoir en tête quelques signes simples permettant de l’évaluer. Les symptômes de mal-être sont d’ailleurs généralement plus faciles à repérer et à quantifier. Le bonheur se définit donc plutôt en opposition à ces critères de mal-être. Première étape du bonheur : la bonne santé. Un chien ou un chat la manifeste en mangeant bien, sans maigrir ni grossir. Il est aussi alerte, partant pour jouer ou se promener et ne manifeste aucun signe de maladie (problème de peau, troubles digestifs…).

​​​​​​​

bonheur animal bien-être chat chien heureux

 

Faire plaisir à ses maîtres

Un animal heureux est d’autant plus enclin à faire plaisir à ses maîtres et à lui offrir sa reconnaissance. Le chien, en tant qu’animal social, a besoin de la compagnie de ses maîtres et de leur attention. On entend souvent dire que le chat est un animal plus solitaire mais cette tendance, liée aussi à une domestication beaucoup plus récente que celle du chien, est de plus en plus remise en question. On voit des chats particulièrement attachés à leurs maîtres, et pas seulement à leur lieu de vie. Donner de l’attention à son animal, le promener régulièrement et suffisamment pour un chien, jouer avec lui, le caresser et lui faire des câlins sont donc des leviers incontestables de son bonheur.

Le chat, plus difficile à lire

Le chien se manifeste en remuant la queue, en sollicitant son maître pour une sortie ou avoir des caresses. Il montre sa présence. En revanche, un animal qui reste isolé dans son panier, à l’écart de la vie du foyer, ressent généralement du mal-être.

​​​​​​​ Le chat est plus difficile à déchiffrer… Mais s’il vient chercher son maître, se frotte à lui pour quémander des caresses, lui rapporte le fruit de sa chasse en cadeau (!), c’est qu’il se sent bien.

 

Sur le même thème :

Une enquête valide les bienfaits liés à la possession d’un animal

​​​​​​​